Se réorienter ? mode d'emploi

Dans certains cas, le parcours de formation de l’apprenti peut être adapté, avec 2 cas de figure principaux :

  • soit le candidat ne possède pas les pré-requis ;
  • soit le candidat a des acquis importants.


Quand ?
Avant la signature du contrat :
Le candidat à l’apprentissage peut prendre l’initiative d’un contact avec les équipes enseignantes pour envisager un parcours spécifique. Il recherche ensuite un contrat correspondant au diagnostic et au parcours de formation proposé.

Après la signature du contrat :
TOUS les apprentis sont positionnés et reçus en entretien.

Quoi ?
Le CFA peut, en accord avec l’apprenti et ses parents, proposer un aménagement de la formation, une modification de l’alternance, une modification du contrat. Un accord doit dans certains cas être demandé au Recteur.

  • Aménagement de la formation : l’apprenti est affecté à une section correspondant au diplôme préparé, mais certaines disciplines sont renforcées, d’autres sont allégées.
  • Modification de l’alternance : pour accélérer le parcours ou combler des lacunes, un accord est recherché avec l’employeur pour augmenter la durée de formation au CFA. L’inverse, réduction du temps de formation, peut être envisagé.
  • Modification du contrat : le CFA propose à l’employeur une modification du diplôme envisagé (BAC PRO ou CAP) ou de la durée de la formation. Un avenant au contrat doit alors être signé. C’est une formalité très simple et fréquente.


En quoi consiste le positionnement ?
Il est réalisé en principe après la signature du contrat. Son objectif est de proposer les adaptations de formation qui seraient nécessaires.
Il comprend au minimum :

  • un positionnement de français
  • un positionnement de mathématiques

Peuvent s’y ajouter :

  • un positionnement d’anglais
  • un test portant sur les capacités d’apprentissage
  • une évaluation de « Savoir agir en situation »
  • un exercice sur les aptitudes visuelles, auditives …


L‘objectif du positionnement est de mieux connaître chaque apprenti dès le début de la formation et de lui proposer si nécessaire une adaptation du parcours de formation.

En quoi consiste l’entretien d’accueil ?
La Conseillère en formation reçoit tous les apprentis.
Son objectif est d’envisager quels sont les points d’appui qui permettront de réussir la formation (organisation matérielle, soutien de la famille, motivation, réussites antérieures, attrait du métier …) ou les éventuelles difficultés.
La conseillère est présente tout au long de la formation pour accompagner l’apprenti dans son insertion professionnelle, son orientation, sa scolarité.